.
Enseignements
 
Les 613 Lois 
 
 
 
 


117/613 – Saler son offrande!

Yaakov, Béla Orbán

" Tu mettras du sel sur toutes tes offrandes; tu ne laisseras point ton offrande manquer de sel, signe de l'alliance de ton Dieu; sur toutes tes offrandes tu mettras du sel." (Lévitique 2:13)

L’offrande du sel est présente dans la Bible comme une offrande divine: Melakh brit Elohékha

Il s’agit du signe de la stabilité et de la perpétuité.

Jusqu’à nos jours, le premier devoir du juif à table est de saler son pain avant de le bénir.  

L’offrande de farine (min’ha):

Nous connaissons plusieurs variantes de cette offrande, celles présentées en communauté:

- le Omer à Pessah

- les deux brioches à Shavouot ainsi qu’au Shabbat,

ainsi que les variantes individuelles:

- l’offrande du pécheur  

- la min’ha de la femme soupçonnée d’infidélité

- l’offrande du cohanite, lorsqu’il entame son ministère...

(la min’ha d’intronisation)

- la min’ha quotidienne du grand prêtre

- et la Tanakh connaît aussi 5 autres min’ha bénévoles

Ce passage de la Bible est souvent utilisé par les juifs pour se souvenir de l’alliance du sel.  

Le sel symbolise également la cachérisation, la purification. Ainsi toutes tes offrandes, toutes tes prières doivent être purifiées avant d’être présentées à Dieu.  

Au Moyen-Orient, le sel était aussi le signe de la richesse et de l’abondance.

   

Traduit du hongrois par Richard (Zeev Shlomo)

Copyright © 2005-2017 SHOFAR, communauté juive croyant en Yéshoua HaMasshia 
Ministère JHVH NISSZI : www.kehilatshofar.com   
 
 

Nos articles peuvent être copiés et distribués sans aucune modification, gratuitement et dans leur intégralité uniquement !
Copyright © 2005-2017 Communauté SHOFAR
http://kehilatshofar.com