.
Enseignements
 
Les 613 Lois
 
 
18/613 – Le Soir de Seder Juif

Yaakov, Béla Orbán

”Le résident et le serviteur à gages n'en mangeront pas” (Exode 12:45) 

L’appartenance au peuple juif n’est possible que par la naissance et l’origine. 
Cependant il existe des juifs qui ont abandonné leur foi en Dieu ainsi que leur peuple et sont ainsi devenus étrangers. 
Il existe également des personnes originaires d’autres peuples qui sont mariés ou vivent avec des juifs, mais qui ne sont pas devenus juives (ou qui n’ont pas pu le devenir puisqu’étants des hommes), eux sont les étrangers. 
Seuls les membres de la famille sont autorisés à participer à cette fête. 
Tout comme l’obligation de se souvenir de la Sortie d’Égypte vaut pour les membres du Peuple Élu, pourquoi un étranger fêterait-il un événement auquel ni lui ni ses ancêtres n’ont jamais participé ?  

Toutefois, les mots résident et serviteur à gages sont également valables pour les Soirs de Seder en tant que Sainte Cène…!  

Le résident est celui qui travaille pour un propriétaire, mais qui ne fait pas partie de la famille.  
Le serviteur à gages est celui que l’on engage pour effectuer des travaux à durée déterminée ou à temps partiel de façon saisonnière.  
Il est donc interdit de prendre la Cène avec des personnes religieuse, c’est-à-dire qui ne travaillent pour Dieu qu’à temps partiel, dont la vie n’est que partiellement soumise à Dieu et qui ne sont aptes à accomplir que certains travaux s
ubalternes ! 

La communion de la Cène est donc un "Seder familial" pour le Corps du Messie, c’est-à-dire pour le Peuple Appelé…
La personne "externe" ou "étrangère" ne peut pas être présente alors.  
Nous pouvons être ensemble dans des travaux communs, dans des tâches partielles, mais le souvenir ou le renforcement de cette Alliance en la présence de telles personnes ne serait ni véritable ni valable tant que leurs vies ne sont pas entièrement remises sous le pouvoir de Yéshoua... 

Cette loi défend strictement que les chrétiens organisent des Soirs de Seder comme les juifs qui se souviennent de la Sortie d’Égypte ! 
Puisque l’expression d’Israël Spirituelle est porteuse en soi du mensonge de la théologie de remplacement, son utilisation équivaut au rejet et à la répudiation du peuple juif… 
En ce qui concerne les déclarations du type "Dieu m’a révélée en esprit que je suis juif...", elles sont toutes fausses tant que Dieu ne le confirme pas dans la pratique…  
Si quelqu'un a des origines juives, Dieu en donne toujours la preuve et la confirmation dans le monde visible. 

Pour terminer : 
Devenir juif par la conversion est strictement interdit pour tout homme depuis le moment du Sacrifice du mont Golgotha et la Résurrection du Christ…  
Ce n’est qu’à travers le sacrifice de Yéshoua HaMasshiah que quiconque peut devenir membre du Peuple de Dieu. 
Contrairement aux temps qui ont précédé ce sacrifice, lorsque le seul moyen de devenir membre du Peuple de Dieu était la conversion au judaïsme, le prosélytisme en devenant membre du Peuple Juif.
 


Traduit du hongrois par Richard (Zeev Shlomo) 
 
Copyright © 2005-2017 SHOFAR, communauté juive croyant en Yéshoua HaMasshia
Ministère JHVH NISSZI: www.kehilatshofar.com

Nos articles peuvent être copiés et distribués sans aucune modification, gratuitement et dans leur intégralité uniquement !
Copyright © 2005-2017 Communauté SHOFAR
http://kehilatshofar.com