.
Enseignements
 
Les 613 Lois 
 
 
 
 
63/613 – Tu ne maltraiteras point l’étranger

Yaakov, Béla Orbán

"Tu ne maltraiteras point l'étranger, et tu ne l'opprimeras point; car vous avez été étrangers dans le pays d'Égypte." (Exode 22:21)

L’étranger est celui qui s’est rallié à toi, celui qui s’est converti.

Il s’agit de ceux qui sont parmi nous, qui sont devenus les membres du peuple. 

 

Lorsque j’effectuais mon service militaire, le sort des nouveaux était difficile. Cette loi ne fonctionnait pas chez nous dans l’armée.

De même dans les communautés chrétiennes (ou juives) nous pouvons souvent voir se manifester une sorte d’orgueil de la part des membres qui sous-estiment immédiatement ”les nouvelles recrues” dès leur arrivée. Cette méprise reflète une volonté d’exercer un certain pouvoir sur les nouveaux. 

Bon nombre d’étrangers se retrouvent ainsi sous la tutelle d’humains au lieu de recevoir de l’aide et de l’affection. 

Nous entendons souvent des remarques du type: "Il/elle n’est croyant(e) que depuis quelques mois", "il/elle a fait ci et ça, il y a quelques semaines", "faisons attention avec lui/elle, on ne sait jamais...", et la liste est loin d’être terminée!

 

Souvenons-nous d’où nous sommes venus.

Souvenons-nous comme il était bon que quelqu’un nous ait pris par la main lors de notre conversion. Souviens-toi lorsqu’on te regardait le regard remplis de soupçons et de méfiance.

Souviens-toi lorsqu’une assemblée ou une communauté ne voulait pas t’accepter mais essayait toutefois de tirer au maximum profit de ta personne.

 

 

Traduit du hongrois par Richard (Zeev Shlomo)

Copyright © 2005-2017 SHOFAR, communauté juive croyant en Yéshoua HaMasshia 
Ministère JHVH NISSZI : www.kehilatshofar.com   
 
 

Nos articles peuvent être copiés et distribués sans aucune modification, gratuitement et dans leur intégralité uniquement !
Copyright © 2005-2017 Communauté SHOFAR
http://kehilatshofar.com