.
 Enseignements 
 
Les 613 Lois
 
 
 
 
 
6/613 – Il faut manger la chair du sacrifice

Y
aakov, Béla Orbán

"Cette même nuit, on en mangera la chair, rôtie au feu."

Cette loi semble contredire celle de la sortie d’Egypte…
Il aurait fallu sortir du pays à la hâte tout en attendant que la viande de l’agneau rôtisse sur le feu puisqu’il était interdit d’en manger, ni cuit ni à moitié crû.
Quelle en était la raison ?

- En Egypte, l’agneau était adoré tout comme les autres animaux.
Les ressortissants du pays ne se contentèrent donc pas de juste se détacher physiquement de leurs oppresseurs, mais ils tuèrent et mangèrent également l’animal sacré des égyptiens.  

- En Egypte, le Peuple (juif) n’avait que très rarement l’occasion de consommer de la viande.
Cette nuit là, la consommation de la viande était comme le témoignage des promesses de Dieu dont l’accomplissement était à venir. Cette action fut le témoignage de la richesse, du bien-être et du fait que Dieu exhaussera les vœux de Ses fidèles, le fait qu’Il leur permettra de jouir de la viande…  

Dieu demanda donc une nouvelle preuve de leur foi :
- Rendre grâce pour la Sort
ie d’Egypte avant même la Sortie d’Egypte
- Témoigner de l’abondance de la providence et des bénédictions de Dieu encore sur la terre de l’exil et devant les yeux des oppresseurs du Peuple.

 

Traduit du hongrois par Richard (Zeev Shlomo)

Copyright © 2005-2017 SHOFAR, communauté juive croyant en Yéshoua HaMasshia
Ministère JHVH NISSZI www.kehilatshofar.com
 

Nos articles peuvent être copiés et distribués sans aucune modification, gratuitement et dans leur intégralité uniquement !
Copyright © 2005-2017 Communauté SHOFAR
http://kehilatshofar.com